Archives de la Société royale de médecine >
    Liasses. >
        Mémoires, observations et correspondance médicale adressés à la SRM, accompagnés d’instructions et de notes des commissaires chargés de leur traitement. >

SRM 201A dossier 10 - Bains et douches : bains médicinaux, écoles de natation,bains de mer.

Description matérielle : 79 pièces ou sous-dossiers.

Classement : Classement dans l’ordre alphabétique des noms des concepteurs des bains.

pièce 10 - Baignoire de Campmas , « ingénieur hydraulique, à l’hôtel Saint-Louis, rue Gît-le-Cœur. – Lettre à la SRM du 1 août 1783 : sur la machine pour des bains artificiels.

Présentation du contenu

Une manivelle permet de donner à l’eau de la baignoire un mouvement analogue à celui d’une eau courante. Idée déjà émise par le comte Milly en 1776, membre de l’académie des sciences, et qu’on peut voir dans le Journal de physique de l’ abbé Rozier  ; ils jugent l’invention ingénieuse et peut-être utile.

pièces 12 et 13 - Bains de Simon Chaurot , pour les indigents, gratuits.

Présentation du contenu

Lettre du 26 juin 1777 avec un plan joint. Il veut construire ces bains au bas du Pont-neuf .

pièce 15 - Bains médicinaux de Faure de Beaufort , ancien professeur de médecine ordinaire du roi.

Présentation du contenu

Lettre du 3 mars 1782 au duc de Montpezat contre le sieur Laugier qui a copié son mémoire.

pièce 20 - Lettre du 18 janvier 1782 d’ Amelot à M. de Lassone pour demander si on doit accorder le privilège.

pièce 21 - Rapport de Jussieu et de l’ abbé Tessier  : on peut favoriser ces bains mais sans leur accorder un privilège exclusif. (15 mars 1782)

pièces 22-28 - Bains de vapeur Galland-Duménil , chirurgien. – Il soumet à la SRM le projet d’une baignoire.

Présentation du contenu

pièce 27 : Rapport de Jussieu et Tessier du 13 juin 1783 qui approuve le système.

Pièce 28 : Rapport de Jussieu, Caille et Jeanroi , 25 juin 1784, approbation.

pièces 29-38 - Boîte fumigatoire de Frederich Hildebrand logé à l’hôtel Saint-Maurice, rue des Boucheries-Saint-Honoré.

pièces 31 et 32 - Deux mémoires imprimés, le 1er pour Albert contre Hildebrand et moqueries de Villemaison , ancien curé de la paroisse Saint-Jean de Troyes . Le 2e pour Hildebrand contre Albert. (1786)

pièce 36 - Rapport de Coquereau et Fourcroy du 11 mai 1781. – La machine doit être modifiée mais peut être utile.

pièce 38 - Jalabert , lettre à la SRM du 29 mars 1783 au sujet des étuves allemandes qu’il veut établir à Paris . – Allusion au mémoire de Ribeiro de Sauchès de 1779 sur les bains de vapeurs.

Présentation du contenu

Cette brochure a été approuvée par M. Raulin et 4 pièces jointes qui sont une réfutation de cette brochure par Albert , un décret de la faculté de médecine imprimé sur les nouveaux bains établis à Paris sur le quai de la Grenouillère. Vicq d’Azyr , 1784, etc.

Présentation du contenu

Établissement présenté par le sieur Moussu , 1787 avec 2 plans aquarellés.

Pièce 49 : Rapport défavorable de Jussieu et Caille du 31 août 1787.

Présentation du contenu

Pièce 52 : Rapport favorable de Carrère et Tillet du 27 avril 1784.

pièces 53-61 - Bains Turquin du pont de la Tournelle et école de natation. – Présentation des bains et plans, à la SRM. (Sans date)

pièces 57-59 - Trois rapports de Chambon , de Jussieu , Mauduyt et Caille des 24 juillet 1781, 23 septembre 1783 et 10 février 1784, d’approbation.

Présentation du contenu

Pièce 63 : Rapport de Carrère , Andry , A. L. de Jussieu du 26 mai 1786 : encouragement et approbation et correspondance.

Présentation du contenu

Pièce 74 : Rapport favorable de Vicq d’Azyr et Paulet du 20 juin 1777.

Présentation du contenu

Pièce 76 : Rapport favorable de Michel et Desperrières du 16 août 1782.

pièce 77 - Lettre de Boulogne du 30 décembre 1786 de Clery de Bécourt à Vicq d’Azyr  : au sujet des lettres patentes du roi pour un établissement de bains de mer chaud.

pièce 78 - Lettre de Paris , du 3 janvier 1783, du baron de Gouneville à Vicq d’Azyr , il y joint :

pièce 79 - Un prospectus imprimé en 1775 à Dieppe pour un établissement de bains de mer chauds ou froids établi par les sieurs Grien et Lavorance (intéressants documents retrouvés dans d’autres fonds).