Archives de la Société royale de médecine >
    Liasses. >
        Remèdes secrets. >
            Dénonciations de charlatans. >
                Pièces classées dans l’ordre chronologique. >

SRM 107 dossier 2 - Dénonciations de procédés empiriques et de charlatans classées par ordre chronologique et quelques prospectus datés 1732 à 1782.

pièce 1 - Diogène . – Fait des opérations chirurgicales, emplâtre résolutif pour les glandes, Thouars . (20 décembre 1732)

pièce 2 - Bonnard . – Pommade pour les corps, approuvé par Belleteste (?) doyen. (3 octobre 1765)

pièce 3 - Fregerol , dénoncé par Lassoujade , maître en chirurgie à Rueil , le 18 février 1773, avec une lettre de Belleteste (?) , qui réclame l’intervention du lieutenant de police.

Description matérielle : 2 pièces.

pièce 4 - Dame Pelle de Rapigeon . – Eau ophtalmique. Prospectus (1776)

pièce 5 - Dame Polsono . – Crème à la sultane. (1777)

pièce 5 bis - Toscan . – Demande de privilège pour une poudre vermifuge et purgative. (2 octobre 1778)

pièce 6 - Centoly , dénoncé par De Launay , doyen de la faculté de médecine d’ Angers , le 1er décembre 1778

pièce 7 - Laurent Jonville de Metz , adresse à Vicq d’Azyr  : lui demandant de faire cesser l’interdiction de Patté , de vendre des clous de fer apaisant les douleurs des dents. (27 octobre 1778)

pièce 8 - Lettre de Laumonier , commissaire demeurant rue Bertin Poiré. (27 décembre 1778)

Présentation du contenu

La SRM doit s’occuper des maladies pulmonaires et combattre les charlatans.

pièce 9 - Dame Bonnard , convocation par Patté , inspecteur de Police. (1 janvier 1779)

pièces 10-12 bis - De Wyl , ci-devant peintre puis charlatan. – Eau de santé, eau pour les yeux.

Présentation du contenu

Lettre d’ Amelot .

Note de Lassone , Vicq d’Azyr semble favorable à la délivrance d’un brevet.

2 dénonciations anonymes.

pièce 13 - Agironi . – Remède antivénérien, lettre d’ Amelot à la SRM avec une note de Lassone qui demande le rapport de la SRM.

pièce 14 - Pintor , dénoncé par Virchere fils , médecin à Bourbon-Lancy , le 11 mars 1779.

pièce 15 - Recommandation par Vayer d’un maréchal ferrant de Villefranche de Rouergue qui guérit les ulcères et les écrouelles. (20 mars 1779)

Présentation du contenu

La lettre porte en note : la SRM ne peut recommander des remèdes qu’elle ne connaît pas.

pièce 16 - Lettre de Dieu , médecin à Guise du 10 mai 1879, réclamant une lutte active contre les charlatans.

pièce 17 - Raoul . – Rouge pour les dames. (1779)

Présentation du contenu

Approuvé par Lenoir (prospectus imprimé).

pièce 18 - Lettre de Patté , inspecteur de police du 23 juillet 1779, d’envoi de l’état des noms des distributeurs de remèdes qui doivent se présenter à la SRM.

pièce 19 - Lettre de Lenoir , lieutenant de police, 27 juillet 1779, à Vicq d’Azyr , d’envoi de l’état des distributeurs de remèdes rejetés par la SRM (ces états ne sont pas joints).

pièce 20 - Lettre de Baudou , du secrétariat du directeur général des finances, le 24 septembre 1779, dénonçant Malliani , opérateur à la foire de Montpertuis , demeurant rue de Saintonge au marais.

pièce 22 - Lettre de Clouet ou Cloïn , écuyer, médecin de l’hôpital militaire de Verdun , 29 septembre 1779 : dénonciation de Romain , apothicaire, soutenue par un médecin de la ville, et lettre du 2 octobre pour demander le secret sur sa dénonciation.

pièce 23 - Lettre de Jean-David Beerstecher , de Dusseldorff , 1 octobre 1779, il propose à la SRM des pillules contre les fleurs blanches.

Présentation du contenu

(Porte en note : demander la recette).

pièce 24 - Lettre de Patté , 8 octobre 1779, d’envoi d’un liste de personnes dont les remèdes doivent être soumis à la SRM.

Présentation du contenu

(Porte en note, de la main de Vicq d’Azyr , Sabi , Meneson , De Dessus le Moutier , la demoiselle Poire etc.).

pièce 25 - Lettre non signée, de Saint-Denis , 6 novembre 1779, réclamant le remède du sieur Robert pour guérir les ulcères des jambes.

pièce 27 - Lettre de Caubotte à Vicq d’Azyr , du 4 janvier 1780, de remerciement pour l’appui des membres de la SRM, il s’était restreint à la maison de Provence et de Conty.

pièce 28 - Lettre de Massie , médecin à Habas , 4 janvier 1780, dénonciation d’un charlatan d’ Albi .

pièce 29 - Lettre de Regnault , empirique, du 18 janvier 1780, contenant la recette d’un baume contre les brûlures.

pièces 30 et 31 - Lettre de Lenoir à Vicq d’Azyr du 2 août 1780, lui demandant des éléments de réponse pour une lettre du chevalier de Laval de Candie , sergent de compagnie dans le régiment de Montferrat du 6 mai 1780, remède pour la galle : soufre et huile d’olive.

Présentation du contenu

(porte en note le remercier bien honnêtement).

pièce 32 - Lettre de Belleville du 18 mai 1780 : demande à Vicq d’Azyr s’il doit envoyer la recette de son électuaire purgatif.

pièce 33 - Prospectus du sieur Cuchet-Salomon , chirurgien chimiste, porte en note : dénoncé par Beauvais de Préau  ; il a un permis d’imprimer d’ Orléans du 30 mai 1780.

Présentation du contenu

Remède anti-dotales prévenant l’ apoplexie etc.

pièce 34 - Lettre de Bottin , chirurgien du 2 juin 1780 : il détient un remède infaillible contre les épidémies et un spécifique contre les fièvres.

Présentation du contenu

Les règlement et déclaration de la SRM seront imprimés à l’imprimerie royale.

pièce 36 - Lettre du 2 juillet 1780 d’ Orliac de Bossu dit Duhamelle , demande de privilège pour la vente de son orviétan teriacal suivant M. Baumé .

pièce 37 - Pommade électrisée de Dujou (ou Dujon) , curé de Fontainebleau contre les douleurs, débité aussi sous le nom de remède Hydro-chimique végétal antiphlogistique par Reinal , chirurgien des hôpitaux de la marine. (1780, 15 septembre)

Présentation du contenu

(porte en note : empirique en prendre l’adresse).

pièce 39 - Lettre de Lenoir à Vicq d’Azyr , du 15 décembre 1780, lui communiquant des pièces qui ne sont pas jointes.

pièce 40 - Bienvenu , « artiste physicien », il vend des électricités de poche à 6 l. pièce, rue de Rohan n° 18.

Présentation du contenu

Note manuscrite : dans sa séance du 3 février 1781 (ou 1784), la SRM a permis l’impression de son annonce.

Présentation du contenu

Note : le 24 avril 1781, le greffe de la prévôté de Cholet a donné le droit à Henri-Triuley Toscan de vendre l’antidote appelée orviétan de Rome.

pièce 42 - Lettre de Lenoir à Vicq d’Azyr sur l’affiche du sieur Boubon , ingénieur qui annonce un instrument de son invention pour prévenir les effets de la goutte. (31 mars 1781)

Présentation du contenu

il faut en arrêter la distribution avant qu’il se soit conformé au règlement.

Présentation du contenu

Prospectus imprimé, 1778 ; autorisé par les États de Béarn.

pièce 45 - Lettre de Lauthé , daté de Gan en Bearn , le 26 avril 1781 ; demande de brevet.

pièce 46 - Lettre de Dalliot à Vicq d’Azyr , de recommandation de Lauthé , Paris . (17 septembre 1781)

pièce 47 - Copie de l’arrêt du parlement rendu contre Regnar et Brogny , le 5 mai 1781, défense de vendre et distribuer l’orviétan de Rome .

pièce 48 - Lettre de Bottin , chirurgien à Hauteville près d’ Avesnes , du 11 mai 1781.

Présentation du contenu

Il demande 1200 livres pour ses remèdes contre la dysenterie et les fièvres.

(la SRM ne peut rien pour lui)

Présentation du contenu

Il s’est rendu caution de Molenier auprès de De Lassone et de la SRM ; le sieur Molenier ne fera plus courir des billets imprimés sur ses remèdes.

pièce 50 - Dénonciation par Gastellier , du 17 mars 1782, de Fichau , commissaire de Regnard qui sévit aux environs de Montargis , marchand d’orviétan, de Grise Moutier , épicier à Paris.

Présentation du contenu

Bordin s’engage à ne plus vendre son vinaigre contre les boubous, non plus que son vinaigre de Venus ou astringent.

pièce 52 - Lettre de Bonfils , de Marignanes , le 1 avril 1782, remède contre les bleus : poussière de verre pilé.

Présentation du contenu

(porte note la société n’a joint demande de semblable remède).

pièce 53 - Dénonciation par Richard , 5 avril 1782, d’un charlatan qui vendait à Bazas l’orviétan de Rome du sieur Regnard .

pièce 54 - Lettre de Lallemant et Souville , médecin de Calais du 23 avril 1782 dénonçant les abus des chirurgiens, chirurgien de la marine retirés, des apothicaires épiciers qui exercent indûment la médecine, et même des anciens corsaires se mêlent d’exercer la médecine.

pièce 55 - Lettre de Fourcroy , de Clermont en Beauvais du 25 avril 1782 : abus des nourrices et des chirurgiens.

pièce 56 - Lettre de Fourestier , médecin de l’hôpital militaire de Saintes , du 27 avril 1782 : dénonciation de La Vore se disant médecin.

pièce 57 - Lettre de Michaud jeune , médecin chirurgien major de l’hôpital de Saintes toujours contre Lavore . (27 avril 1782)

pièce 58 - Lettre de Chifoliau , médecin à Saint-Malo , du 30 avril 1782.

Présentation du contenu

Dénonciation de Michel Leonar , allemand, qu’il qualifie de mage, son spécifique contre la phtisie.

pièce 59 - Lettre de Montfort , lieutenant du 1er chirurgien du roi à Romans , 4 mai 1782 : sur l’obtention de lettres de maîtrise demandées par des personnages entre autres Esmery n’ayant pas fait les études suffisantes qui doivent être de 3 ans.

pièce 60 - Lettre de Dannyere , médecin à Moulins du 15 mai 1782, réflexions générales sur les charlatans, ils sont moins nombreux dans la région.

pièce 61 - Lettre de Bernard , médecin du prince des Deux-Pontsdu 21 mai 1782, adressé aux membres de la SRM : Vicq d’Azyr lui a communiqué leur condamnation de son remède anti-vénérien sans mercure ; ses tuyaux suppriment l’usage des bougies pour les injections.

pièce 62 - Lettre de Lucavou (?) , médecin à Paris  ; dénonciation de charlatans qui sévissent à Rochefort . (28 mai 1782)

Présentation du contenu

(il débite un élixir purgatif) par Defrance , médecin.

pièce 64 - Lettre de Chornet , chirurgien à Dormans , du 20 juillet 1782.

Présentation du contenu

Il demande les règlements de la SRM pour la lutte contre les charlatans.

pièce 65 - Dénonciation de Loches , qui distribue à Paris une eau pour les yeux, mais il l’a distribué pendant 20 ans à Laigle .

Présentation du contenu

Lettre de Terrède , médecin à Laigle.

pièce 66 - Lettre de Huet , chirurgien à Couches en Normandie du 24 juillet 1782.

Présentation du contenu

Remerciements pour l’envoi des lettres patentes.

pièce 67 - Rapport de Dufau , médecin à Dax , du 6 août 1782, sur les empiriques.

pièce 68 - Dénonciation de Dor , habitant rue St Thomas du Louvre, par lettre du chevalier de Bozon , du 9 août 1782.

pièce 69 - Dénonciation de Regnard qui avait obtenu l’autorisation de la SRM pour la distribution de l’orviétan de Rome , lettre de Brey , médecin à Issoire du 16 août 1782.

pièce 70 - Noms et demeures de deux charlatans qui avoisinent Nemours , Parisien, cordonnier, résidant à Aufferville , qui traite toutes les maladies, et Calmus dit la Rose , guérisseur de la gangrène et du charbon, tisserand de profession, résidant à Chénou, près Château Randon .

pièces 71 et 72 - Lettre de Meglin fils , médecin à Soultz , du 23 et 24 août 1782, une dame a été traité par un barbier d’une dureté au sein, par des médicaments corrosifs.

pièce 73 - Dénonciation de d’ Hildebrand , mécanicien suisse, qui prétend guérir la surdité par une machine fumigatoire, (lettre du comte de St Léger, lieutenant des maréchaux de France). (1 septembre 1782)

pièce 74 - Lettre de Richard médecin à Bazas , 22 septembre 1782 : dans le pays la médecine est toujours livrée à l’empirisme ; il n’y a ni ordre ni subordination.

pièce 75 - Usage et propriétés du Botris , qui est cultivé à Vincennes , recette anonyme qui porte en note : cette substance dont journellement employé en médecine, il n’y a pas lieu de donner d’autorisation particulière (séance de la SRM). (27 septembre 1782)

pièce 76 - Lettre de Gastebled , du château de Bellegarde, près de Montargis , 29 septembre 1782, dénonciation de 8 charlatans qui ont monté un théâtre.

pièce 77 - Lettre de Massic , médecin à Bordeaux du 31 décembre 1782 : désordre qui règne dans le collège des médecins de Bordeaux, et ravage des charlatans.

pièce 78 - Dénonciation de la veuve Costou , qui vend de la tisane à 12 l. la bouteille, traduite en justice et condamnée (note du collège des médecins de Béziers ). ([sans date, après 1781])