Une revue pour l’histoire du thermalisme : les Annales des établissements thermaux, cercles, casinos, eaux minérales

La Bibliothèque de l’Académie de médecine est la seule signalée dans les grands catalogues nationaux à posséder une collection complète, de 1907 à 1925, des Annales des établissements thermaux, cercles, casinos, eaux minérales. Cette revue est fondée en 1907 et dirigée pendant les dix-huit années de son existence par Étienne Pierre, avocat à la cour d’appel de Paris. Elle est continuée après sa mort par Jules Lefébure, sous le titre d’Annales des stations hydrominérales, climatiques, balnéaires. Elle constitue une source importante pour les aspects juridiques et économiques de l’histoire du thermalisme.

Dans le premier numéro, Étienne Pierre annonce le programme de la revue. Il souligne l’insuffisance de la législation qui remonte alors à une loi du 14 juillet 1856, et l’appel du corps médical à une réglementation favorisant le développement des stations thermales et climatiques. La législation plus récente autorisant les jeux sous certaines conditions a occasionné un grands nombres de litiges tranchés par les tribunaux, et donc une importante production jurisprudentielle. « Il est donc intéressant », écrit Étienne Pierre, « de suivre le Parlement dans son œuvre de réformes et les Tribunaux dans les solutions qu’ils donnent aux différends qui leur sont soumis ».

Si elle a pour objet la vie des établissements thermaux, la revue est plus précisément, au vu de son organisation initiale, une publication d’actualité juridique : une première partie présente l’actualité de la législation (lois, décrets, arrêtés) ; la deuxième partie présente la doctrine au travers de commentaires théoriques de la législation et de la jurisprudence ; une troisième partie rassemble les décisions de l’ensemble des juridictions, civiles ou administratives. Au cours des années apparaissent de nouvelles rubriques qui constituent autant de sources d’informations pour l’histoire du thermalisme : convocation d’assemblées générales et comptes-rendus, annonces de ventes, tirage de titres, « revue des stations », correspondance, nécrologie, bibliographie, etc. Chaque livraison se conclut par une partie « Statistiques ».

Vie des stations, jurisprudence, nécrologie, statistiques, modifications de sociétés : quelques rubriques des Annales des établissements thermaux

Les Annales gagnent progressivement une notoriété dans le monde du thermalisme. On pourra en voir un signe dans les citations dont elle est l’objet dans le principal représentant de la presse thermale, la Gazette des eaux. Si la naissance des Annales des établissements thermaux n’y est pas relevée en 1907, on voit des informations être reprises à partir de 1911, et un article d’Étienne Pierre faire l’objet d’un long compte-rendu dans la Gazette des eaux de février 1912, dans lequel les Annales sont qualifiées de « très intéressant bulletin ». On verra également un signe du succès rapide des Annales dans le fait que lors de l’assemblée générale de l’Union des établissements thermaux de France en 1913, les Annales figurent aux côtés de la Gazette des Eaux comme destinataires des dépenses publicitaires.

Source rare et précieuse pour l’histoire du thermalisme français, les Annales des établissements thermaux feront l’objet d’un programme de numérisation dans le cadre de notre partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (bibliothèque numérique Gallica). En attendant, c’est avec plaisir que nous vous accueillerons à la Bibliothèque de l’Académie nationale de médecine pour la consulter.

 François Léger

Tagués avec : , ,
Publié dans Non classé