De la reproduction de documents à l’image de l’Académie

Académie Nationale de Médecine

Larrey opérant sur le champ de bataille

L’Académie de médecine et sa bibliothèque sont riches d’un patrimoine iconographique (estampes, photographies) et artistique (tableaux, bustes, médaillons, médailles) qui fait l’objet de fréquentes demandes de reproductions : d’une moyenne de 25 en 2012 et 2013, le nombre de reproductions d’œuvres d’art a été de 36 en 2014, et, déjà 6 demandes ont été faites depuis le début de l’année 2015.

Les demandes émanent d’éditeurs, de réalisateurs et de particuliers (membres de l’Académie de médecine, chercheurs, étudiants ainsi que toute personne ayant besoin, pour un usage privé ou professionnel, de la reproduction d’une de ces œuvres d’art).

Ces reproductions servent à illustrer des livres et des revues, ainsi que des catalogues d’exposition suite au prêt d’une œuvre d’art de l’Académie : ce fut le cas de la lithographie d’Averroès par Pierre Roch Vigneron prêtée pour l’exposition « Navigations et Méditerranées » (Marseille, 2013), ainsi que du tableau du baron Gérard représentant le médecin et chirurgien Antoine Dubois prêté au Château de Fontainebleau en 2014 pour l’exposition « Peintre des rois, roi des peintres. François Gérard portraitiste ». Plusieurs de ces reproductions sont demandées dans le cadre de travaux universitaires (mémoires de master, thèses). Enfin, elles peuvent être utilisées dans des productions filmées (DVD, vidéos, films et documentaires diffusés à la télévision). Ainsi, dans l’émission du Magazine de la santé du 15 novembre 2013 consacrée aux travaux de Claude Bernard, ont été montrées la reproduction d’un médaillon le représentant et celle du tableau La leçon de Claude Bernard de Léon Lhermitte (1889).

En étudiant de plus près les diverses demandes de reproduction faites depuis trois ans, on constate que beaucoup d’entre elles sont liées à l’actualité : en 2013, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Claude Bernard, les œuvres d’art le représentant (tableau, médaillon, estampes), identifiées grâce à la Banque d’images et de portraits de la BIU Santé (http://www2.biusante.parisdescartes.fr/img/), ont fait l’objet de plusieurs demandes. Actuellement, la bibliothèque est très sollicitée pour les images qu’elle conserve de la Grande Guerre : des portraits de médecins ainsi que des caricatures ont été reproduites pour un hors-série de Science et vie Junior (n°107), pour un article sur le chirurgien Hippolyte Morestin dans Le Figaro – Histoire (en ligne), ou encore, dans le livre de Patrice Guérin, La Guerre l’A.P. : l’Assistance publique dans la Grande Guerre.

Cliché Philippe Fuzeau

Jenner inoculant le virus de la vaccine

Nous pouvons aussi relever que la plupart des œuvres reproduites sont des portraits de médecins et d’académiciens et que quelques tableaux suscitent plus d’intérêt que d’autres : les deux tableaux de Charles-Louis Muller, Pinel faisant enlever les fers aux aliénés de Bicêtre, et, Larrey opérant sur le champ de bataille réalisées en 1852 pour orner les murs de la chapelle de la Charité où a siégé l’Académie dans la seconde moitié du XIXe siècle, ou encore, le tableau de Gaston Melingue, Jenner inoculant le virus de la vaccine (1879), représentatif d’une des activités de l’Académie de médecine jusqu’au milieu du XXe siècle, à savoir la vaccination antivariolique.

Anaïs Dupuy-Olivier

Tagués avec : , , , ,
Publié dans Actualité